CULTURE – Cela fait approximativement dix ans que le gouvernement tchadien travaille pour l’inscription du Lac-Tchad au patrimoine mondial de l’Unesco. Comme par coup de tonnerre, le pays se rétracte. Les intérêts pétroliers comme mobile de ce changement d’attitude. Les intérêts pétroliers d’abord, l’inscription du lac-Tchad au patrimoine mondial de l’Unesco après. C’est en tout …Tchadinfos.com

Related Post

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *