#TCHAD #Municipalité : Le personnel du 5e arrondissement de N’Djamena menace d’entrer en grève.

19 0

De sources concordantes, les agents de la commune du 5e arrondissement de la ville de N’Djamena menacent d’entrer en grève. Ils n’ont pas perçu leurs salaires depuis plusieurs mois, et cette situation commence à être pénible pour les pères de famille.

Un préavis de grève d’une semaine à compter du lundi dernier a été annoncé.

Selon un communiqué de presse signé par Djimaldé Toubangar, secrétaire général de la cellule de la commune du 5e arrondissement du syndicat national des Communes du Tchad (SY.NA.COT.) Ces agents du 5e arrondissement réclament 6 mois d’arriérés de salaire septembre 2020 inclus.

Passé ce délai de préavis prévient le communiqué, les agents de la commune du 5e arrondissement seront dans l’obligation d’entrer en grève sèche et illimitée et tiennent pour seul responsable l’exécutif communal du 5e de tout ce qui adviendra.

Tout en qualifiant de légitimes leurs revendications et sans trop faire de commentaire, Madame Fatimé Ahmat, maire de la Commune du 5e arrondissement a confié à Dja Fm que le problème est dû à une lenteur au niveau du circuit financier. Elle affirme que l’Ordre de virement (O.V.) est déjà au trésor public et n’attend que la signature pour décaissement de l’argent en vue de payer tous les arriérés. Espérons que cela est vrai, et que toutes ces familles ne se retrouvent dans des conditions précaires.

Tchadanthropus-tribune

L’article #TCHAD #Municipalité : Le personnel du 5e arrondissement de N’Djamena menace d’entrer en grève. est apparu en premier sur Le Tchadanthropus-tribune.

Avatar

Related Post

Leave a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *