ECONOMIE – la Banque africaine de développement (BAD), a hissé ses engagements à 51% en faveur des Etats fragiles. C’est ce qui ressort d’un rapport rendu public par le département de l’Evaluation indépendant du développement de la Banque (IDEV). L’objectif de ce rapport est d’éclairer l’élaboration d’une nouvelle stratégie de la BAD pour lutter contre …Tchadinfos.com

Related Post

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *