L’affaire qui oppose Mme Alixe Naimbaye et le Président de l’ARD (Action pour la République, le Développement et la Démocratie) M. Abdoulaye Mbodou Mbami à propos des résolutions issues du troisième congrès du parti organisé le 12 octobre dernier a connu son épilogue. La Cour suprême a pris une ordonnance pour suspendre les effets de …Tchadinfos.com

Avatar

Related Post

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *