C’est un don un Programme national de lutte contre le paludisme (PNLP). Ces moustiquaires ont été offertes pour soutenir les victimes d’inondations des 10 arrondissements de la capitale

Le coordonnateur du PNLP, Mahamat Saleh Issakha Diar fait savoir que chaque arrondissement bénéficie de 1000 moustiquaires imprégnées. Les lots ont été mis à la disposition des différentes maires. Il ajoute que c’est en collaboration avec le ministère de la santé publique qu’ait née cette initiative.

Les communes devront fournir les rapports détaillés qui attestent que le don a été distribué aux bénéficiaires. Le rapport doit contenir les informations suivantes : le nom, prénom, numéro de téléphone, taille du ménage, nombre de moustiquaires reçues et adresse des bénéficiaires. Le coordonnateur du PNLP souligne que ce don est la concrétisation du gouvernement à l’égard des sinistrés des inondations.

Cette phase précède la campagne de distribution de masse, note Mahamat Saleh Issakha Diar. Il regrette que par manque de dispensaires, deux décès ont été enregistrés au camp de sinistrés aménagé à Toukra, dans le 9 e arrondissement. Pour ce faire, les vulnérables de ce site réclament plus de moustiquaires.

L’article Tchad : 10.000 moustiquaires seront distribuées dans les communes de N’Djamena est apparu en premier sur Journal du Tchad.

Journal du Tchad

Avatar

Related Post

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *