Il y a quelques jours, les députés de Loug-Chari, chef-lieu du département de Bousso, ont été malmenés sans ménagement par les jeunes. Ces jeunes fougueux ont tancé vertement ces députés. Selon eux, ils n’ont rien foutu pour leur circonscription électorale. Ils ont affirmé qu’ils ne veulent plus d’eux. Une situation qui risque de faire tâche …Tchadinfos.com

Avatar

Related Post

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *