Un protocole d’accord en vue de la réalisation des forages dans 109 écoles publiques de la capitale du Tchad a été signé ce lundi 12 octobre entre le ministère de l’éducation nationale et une organisation Turque

Des forages seront construits dans les écoles primaires de la ville de N’Djamena. C’est le fruit du protocole d’accord signé entre le ministre de l’éducation nationale, Aboubakar Assidick Choroma et  Mustapha Yildiz, président l’organisation turque, International association for humanitarian Aid and education (IDEA). L’accord a été signé à N’Djamena en présence de l’ambassadeur de Turquie au Tchad, Kemal Kaygaziz.

La construction de ces forages dans 109 établissements publics concoure à l’amélioration des conditions de vie des élèves, l’offre en eau à proximité et le maintien des élèves dans les établissements. D’après le président l’agence turc International association for humanitarian Aid and education, faire ce don est du devoir de l’organisation dont il a la charge. Car, dit-il, il appuie le ministère de tutelle dans sa politique de renforcement de l’accès à l’eau potable dans les écoles.

Le ministre de l’éducation nationale, Aboubakar Assidick Tchoroma estime que ce projet arrive au bon moment au vue de la pandémie de Covid-19.

C’est la première étape de la caravane : « pas d’école sans eau » de l’International Association for Humanitarian Aid and Education

 

L’article Tchad: des forages seront construits dans 109 écoles publiques de N’Djamena est apparu en premier sur Journal du Tchad.

Journal du Tchad

Related Post

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Generated by Feedzy