Mr le DG Abdelkerim Charfadine (alias Beguéra). Nous tenons à éclairer l’opinion par rapport à l’audio monté contre notre personne.

Le sieur Beguéra est passé par un enfant d’une famille voisine pour nous nuire, comme quoi, nous ne faisons que causer de lui, or il oublie qu’il est une personne publique, et qu’il est venu à la douane pour combattre les cadres évoluant dans cette régie.

Les faits qui ont circulé sur les journaux de la place, et internet ne sont guère du secret du moins pour les douaniers. Quand il est nommé comme DG au lieu de bien gérer ces dossiers très costauds, la gestion a été détournée a d’autre fins, ce qui tombe tout droit dans les oreilles des vérificateurs de l’inspection générale d’État.

Vous nous accusez d’avoir comploter contre vous pour passer comme responsable, la responsabilité à la douane, nous l’avons assumé et l’assumerons pour longtemps encore. Vous ne pouvez pas nous reprocher des choses qu’on n’a pas fait, vous avez chassé les cadres pour nommer des gens qui n’ont aucun lien avec cette régie, des gens bénévoles, et très souvent vos frères.

Si vous tenez, nous pouvons vous citez les responsables bénévoles de leur état, responsabilisés dans les différents circonscriptions et bureaux de la douane. Dommage, que ceux qui se veulent responsables tombent très bas en achetant la conscience des enfants pour ternir notre image.

Mohamed Borgou 

Tchadanthropus-tribune

L’article #TCHAD #Droit de réponse : Mohamed Borgou cible le DG des douanes Beguéra et donne ses versions de faits. est apparu en premier sur Le Tchadanthropus-tribune.

Related Post

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *