Samedi dernier, 10 octobre 2020, la Coordination des associations de la société civile et de défense des droits de l’Homme (Cascidho) a officiellement lancé  ses activités sociales à N’Djamena

La rentrée sociale de la Cascidho est placée sous le thème : « la société civile au service de la paix, la défense des droits de l’Homme, de la démocratie et la préservation de l’Etat de droit ». Le coordonnateur, Mahamat Dingadimbaye a expliqué cette rentrée permettra de faire un flash-back sur les activités menées, analyser les réalisations et ménager le terrain pour les activités avenirs. Il a par ailleurs décrié le tableau sombre qu’a connu le monde du fait de la pandémie à coronavirus. Il indique que cette maladie constitue un obstacle dans la mise en œuvre du plan d’action annuel de l’association qu’il coordonne.

Quant aux préparatifs des échéances électorales qui se pointent à l’horizon, la Cascidho invite la communauté internationale à soutenir l’organe en charge des élections. La coordination demande d’aider la Céni afin qu’elle organise des élections libres, transparentes et démocratiques. Aussi, d’accompagner la société civile dans l’observation électorale des prochains scrutins.

Le coordonnateur, Mahamat Dingadimbaye, invite également les jeunes en âge de voter et les citoyens déplacés à se faire enrôler massivement pour exprimer leur droit civique. Il demande ministère de la justice et à la commission nationale des droits de l’Homme d’accompagner les victimes de guerre en RCA dans leurs procédures judiciaires.

L’article Tchad : la Cascidho a relancé ses activités sociales est apparu en premier sur Journal du Tchad.

Journal du Tchad

Related Post

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *