Dans un communiqué de presse parvenu à notre rédaction ce mardi 20 octobre 2020, l’Association pour la défense des droits des consommateurs (ADC) demande de rendre effective incessamment la portabilité des numéros

La note de l’association porte la signature de son secrétaire aux droits et intérêts économiques, Yaya Sidjim. Il invite l’Autorité de régulation de de la communication électroniques et des postes (ARCEP) à accélérer le processus afin de permettre au consommateur de jouir pleinement des bénéfices de la portabilité des numéros de téléphone mobile. L’ADC demande également de veiller à l’application stricte des dispositions du décret n°2025 du 08 octobre 2020.

Les opérateurs doivent rendre la décision effective sans délais, pour permettre aux citoyens de profiter pleinement des opportunités et fait valoir leur droit, précise la note. L’association s’est réjoui de l’ : « aboutissement de son plaidoyer initié depuis plusieurs années ». Il ajoute que le : « le numéro de téléphone est comme une carte d’identité pour tout abonné », l’avènement de la portabilité permet dès lors de : « supprimer les entraves du libre choix des consommateurs », et de garantir le développement d’une concurrence effective entre les opérateurs.

Il est à préciser que la mesure rendant obligatoire la portabilité des numéros de téléphones mobiles a été institué par un décret du 8 octobre 2020. Elle donne la possibilité au consommateur de choisir l’opérateur qui répond à ses attentes, tout en conservant son numéro de téléphone.

L’article Tchad : portabilité des numéros, l’ADC invite l’ARCEP à accélérer le processus est apparu en premier sur Journal du Tchad.

Journal du Tchad

Related Post

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *