La légion de gendarmerie n° 9 de Moundou, province du Logone occidental a présenté le 27 octobre 2020, 46 personnes arrêtées pour violation de couvre-feu et 16 motos saisies dans le même ordre.

Sous l’égide du directeur général de la gendarmerie national, le général de division Djontan Marcel Hoïnati,  46 personnes dont 3 femmes ayant décidé de boycotter les heures de couvre-feu ont été présentées à la presse à Moundou, chef-lieu de la province du Logone occidental. 16 motos, et un groupe électrogène et un poussepousse ont également été présentés.

Le porte-parole du gouvernement explique que ces personnes ont  été interceptées dans la nuit du mardi à mercredi dernier au cours d’une patrouille mixte coordonnée par le directeur général de la gendarmerie nationale. Laquelle mission est menée par celui-ci depuis sa tournée dans la partie sud du pays. Il ajoute que ces gens ont délibérément décidé de violer le couvre-feu qui va de 21h à 5h du matin dans cette circonscription administrative

Tout comme à Sarh, chaque propriétaire de moto versera la somme de 10.000FCFA pour rentrer en possession de son engin. Les revenus seront reversés au Trésor public, informe la gendarmerie.

L’article Tchad : près de 50 personnes arrêtées pour violation du couvre-feu à Moundou est apparu en premier sur Journal du Tchad.

Journal du Tchad

Avatar

Related Post

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *