Assiégé depuis le 30 octobre par les forces du Groupement mobile de la police (CMIP), le siège des Transformateurs a été le théâtre des tirs de  des gaz lacrymogènes ce jeudi 5 novembre 2020

Des tirs de gaz ont été entendus ce jour au siège des Transformateurs, dans le 7ème arrondissement de la capitale. La substance s’est évaporée dans une grande partie du quartier Habena. Les Forces de l’ordre auraient tenté de disperser les militants venus pour une réunion.

Des témoins rapportent que les éléments du Groupement mobile de la police ont jeté les gaz en direction des manifestants et cela s’est répandu sur une importante surface. Les hommes en tenues étaient cagoulés, précises les mêmes sources.  Aussi, ont-ils fait savoir, deux coups de feu ont également été entendus.

Pendant les échauffourées, la circulation a été coupée sur tout le rayon, précise un riverain. Précisons que le siège des Transformateurs est l’une des trois structures encerclées depuis le 30 octobre par les forces de l’ordre, pour s’être opposé au deuxième Forum national inclusif.

L’article Tchad : des heurts au siège des Transformateurs est apparu en premier sur Journal du Tchad.

Journal du Tchad

Avatar

Related Post

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *