Le dépôt de candidatures pour le poste de président de la Fédération tchadienne de football crée des polémiques. La Commission en charge des élections aurait refusé de déposer les dossiers des deux candidats au greffier sous ordonnance du tribunal de grande instance de N’Djamena

Le torchon brule entre le Tribunal de grande instance et la commission en charge des élections à la fédération tchadienne de football. En effet, estimant que la Commission continue à recevoir les candidatures après la date butoir, l’un des deux candidats et par ailleurs, ancien vice-président de la FTFA, Ibrahim Wang-Laouna Foullah a fait recours à la justice. Par voie d’huissier, le président du Tribunal de grande instance de N’Djamena, Hamit Moustaphaa fait une note qui ordonne au président de la Commision élection de la FTFA de déposer les dossiers des deux candidats auprès du greffier en chef.

D’après l’huissier de justice, Me Hissein Ngaro le tribunal a ordonné : « la consignation de tous les documents afférents aux deux candidatures de sieurs Ibrahim Wang-Laouna Foullah et Moctar Mahamoud Hamid entre les mains du greffier en chef. Disons qu’il y a urgence et qu’il s’agit d’une mesure conservatoire qu’elle sera signifiée à la requise de la diligence du requérant et qu’il nous sera référés à la première difficulté », le président de la Commission d’élection a émis un refus, rapporte l’émissaire.

Me Hissein Ngaro ajoute que la commission a indiqué qu’elle va se reférer à ses textes pour adopter les candidatures.

Rappelons que Brahim Wang-Laouna Foullah avait été viré de la FTFA pour avoir accusé le président de cette instance de détournements de fonds destinés au football.

L’article Tchad-football : coup de gueule à la fédération de football est apparu en premier sur Journal du Tchad.

Journal du Tchad

Related Post

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *