Au cours de sa tournée dans la partie méridionale du pays, le président de la République du Tchad, Idriss Deby Itno a demandé de mettre fin au mariage précoce des jeunes filles et à l’excision

Dans son discours du 7 novembre à Pala, chef-lieu de la province du Mayo Kebbi Ouest, le président de la République du Tchad, Idriss Deby Itno a demandé de mettre fin à l’excision des jeunes filles. Il estime que c’est une pratique moyenâgeuse décriée par la Bible et le Coran. Le Maréchal du Tchad a précisé que le phénomène de mutilation génital des mineures doit cesser dans tout le pays.

Par ailleurs, il invite à la scolarisation des jeunes filles, ces dernières doivent poursuivre les études, déclare le numéro 1 du Tchad. Aussi, il instruit l’arrêt définitif des mariages précoces. « La loi n’autorise pas le mariage des enfants », a-t-il martelé.

Le chef de l’Etat, Idriss Deby exhorte les autorités administratives et judiciaires à faire tomber sous le coup de la loi, tout auteur ou promoteur de l’excision ou du mariage précoce au Tchad. La tournée du patron du Tchad s’est achevée à Sarh, province du Moyen Chari.

L’article Tchad : Idriss Deby met en garde les promoteurs du mariage précoce et l’excision est apparu en premier sur Journal du Tchad.

Journal du Tchad

Avatar

Related Post

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *