Le ministre de la communication, l’Amb Cherif Mahamat Zene a rendu a publié un communiqué de presse ce lundi 30 novembre pour dénoncer la tentative de l’URPT d’organiser une « journée sans radios » le 1er décembre.

Ci-dessous l’intégralité du ministère de la communication.

Le ministre de la communication a appris avec étonnement et incompréhension la décision unilatérale de l’union des radios privés du Tchad (URPT), diffusée sur les antennes de certaines radios de la place les réseaux sociaux, relative à l’organisation d’une : « journée sans radios », le mardi 1er décembre 2020.

Le ministère de la communication dénonce cette décision qui rien ne justifie, et prise sans aucune concertation préalable sur les motifs la sous-tendant. Elle constitue sans doute un choix délibéré de ses auteurs pour s’inscrire dans la logique de certains journalistes-activistes servant de relais aux organisateurs du soi-disant : « forum citoyen », interdit par un acte des autorités compétentes de la République

Le ministère tient à rappeler que les radios et les télévisions privées ont une obligation de neutralité, et non pas vocation à encourager ou d’abriter les manifestations interdites par le gouvernement

Dans cette optique, le ministère de la communication en appelle au sens de responsabilité de l’union des radios privées du Tchad (URPT), et en conséquence invite ses membres à poursuive leurs activités comme il se doit, le 1er décembre, journée de la liberté et de la démocratie

Par ailleurs, dans un esprit de partenariat et de dialogue, le ministère de la communication exprime sa disponibilité à examiner avec l’URPT, les voies et moyens susceptibles d’apporter des solutions durables aux difficultés que les radios privées dans l’exercice de leurs activités, conformément aux textes en vigueur et à leurs cahiers de charges respectifs.

L’article Tchad : journée sans radios, le ministère de la communication rappelle au dialogue est apparu en premier sur Journal du Tchad.

Journal du Tchad

Avatar

Related Post

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *