Le président de la République, Idriss Deby Itno ordonne le déploiement des forces de défense et de sécurité dans la province du Mayo-Kebbi Ouest pour mettre fin aux enlèvements contre rançon et traquer bourreaux ses promoteurs

La province du Mayo Kebbi Ouest est en proie au phénomène d’enlèvement contre rançons. Les auteurs de cette pratique agissent sans crainte dans cette partie du pays. Plusieurs cris ont déjà été entendus. Les élus du peuple et certains leaders de partis politique ont plusieurs fois interpellé le gouvernement sur cette question qui crée un climat d’insécurité au sein des populations. Fort de cela, le numéro du Tchad a ordonné aux responsables en charge de la sécurité de se déployer sur les lieux

Les mesures instruites par le chef de l’Etat vise à mettre fin à cette pratique. Il ordonne la traque de tous les commanditaires et auteurs des enlèvements des citoyens contre rançons. Idriss Deby exige également le renforcement du dispositif juridique pénal contre les malfaiteurs appréhendés dans cette province.

Il appelle également au renforcement de la coopération judiciaire avec le Cameroun. Car il faut le noter, les auteurs de ces actes traversent la frontière après leurs forfaits.

Un groupe de députés de la province du Mayo Kebbi Est, via un communiqué, avait également demandé au gouvernement de faire usage des moyens militaires pour résoudre ce problème.

 

 

 

 

L’article Tchad : le Maréchal monte au créneau pour stopper les enlèvements contre rançons est apparu en premier sur Journal du Tchad.

Journal du Tchad

Avatar

Related Post

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *