De passage à Sarh, dans le cadre de sa tournée dans le sud, le président de la République a annoncé plusieurs projets dans le Moyen-Chari dont 30 véhicules militaires attendus ce mardi 10 novembre 2020

Le Maréchal du Tchad, Idriss Deby a passé deux nuits à Sarh, chef-lieu de la province du Moyen Chari. Il a eu des réunions de travail avec des autorités administratives, chefs militaires, traditionnels, des jeunes, femmes et cadres de la cette circonscription. Les échanges ont fait le tour d’horizon de presque tous les domaines et composantes de la société.

Idriss Deby a promis des bus flambants neufs aux étudiants des instituts et universités. Il a précisé que ces engins seront avant la fin du mois en cours. Le numéro 1 du Tchad a également annoncé la connexion à la fibre optique de la ville de Sarh d’ici 2021 et la construction d’un centre multimédia, le redémarrage du chantier de construction du tronçon Kyabé-Singako et l’aménagement de 387 km de routes et pistes rurales. Le projet de construction d’une centrale solaire de 30 mégawatts et le redémarrage de tous les projets et programmes en arrêt au Moyen-Chari ont également été annoncés par le chef de l’Etat.

Le Maréchal du Tchad a ordonné aux gouverneurs de : « récupérer toutes les armes de guerre détenues illégalement par les éleveurs », il demande également le retrait définitif des éleveurs au Parc National de Manda : « la divagation à l’intérieur de ce parc est interdite. Tout contrevenant s’exposera à la rigueur de la loi », avertit le président de la République.

L’article Tchad : les promesses du Chef de l’Etat aux populations du Moyen-Chari est apparu en premier sur Journal du Tchad.

Journal du Tchad

Avatar

Related Post

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *