L’augmentation des cas de Covid-19 a poussé les autorités sud-africaines à confiner, à partir de ce vendredi, la ville de Port Elisabeth et ses environs.La décision est prise par le président Cyril Ramaphosa, hier soir, lors  d’une adresse à la nation. Il a également annoncé que l’état d’urgence déclaré pour la première fois en mars dernier, a été prolongé jusqu’au 15 janvier 2021, en raison de ce nouveau développement.

Ramaphosa a déclaré que d’autres régions des provinces du Cap oriental et occidental, à savoir les districts de Sarah Baartman et de Garden Route, ont également enregistré des pics d’infections à la Covid-19 ces dernières semaines.

« Ces provinces seraient étroitement surveillées et une décision serait prise sur la manière de répondre aux infections croissantes dans ces régions », a-t-il déclaré.

Il a ajouté que « le ministre de la Santé Zweli Mkhize serait bientôt envoyé dans les deux régions pour évaluer les défis posés par la propagation du virus mortel ».

Selon lui, le pays a enregistré mercredi dernier plus de 4400 nouvelles contaminations au coronavirus, la plus forte augmentation quotidienne des infections depuis la mi-août, lorsque les cas de virus étaient au plus haut.

Il a déclaré que le nombre total d’admissions à l’hôpital avait également grimpé à plus de 5800 patients à l’échelle nationale et que les admissions étaient en augmentation.

A cet égard, Ramaphosa a supplié les Sud-Africains de jouer leur rôle pour aider à prévenir une deuxième vague de Covid-19 en adhérant aux protocoles de prévention du coronavirus.

L’article Covid-19/Af’Sud : la ville de Port Elizabeth confinée est apparu en premier sur Journal du Tchad.

Journal du Tchad

Avatar

Related Post

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *