Le ministre ivoirien de la Réconciliation nationale, Kouadio Konan Bertin dit « KKB », se dit « disposé à aller au front » pour une cohésion sociale retrouvée en Côte d’Ivoire.

« Je suis disposé à aller au front pour aider la Côte d’Ivoire à retrouver la bonne ambiance », a déclaré M. Kouadio Konan Bertin, en marge de la reprise du dialogue politique entre le gouvernement, l’opposition et la société civile.  

M. Bertin Kouadio envisage de « semer l’amour dans le coeur de chaque Ivoirien » afin que tombent les barrières de méfiance entre les populations exacerbées lors des récentes violences électorales.  

« Nous devons apprendre à revivre ensemble, en parfaite symbiose comme par le passé », a-t-il estimé, avant d’ajouter « d’ici la fin de la semaine, nous allons dire aux Ivoiriens de bonnes choses », sans autre précision.  

Nommé le 15 décembre 2020, KKB, un cadre du Parti démocratique de Côte d’Ivoire (Pdci, ex-allié au pouvoir), a  été suspendu lors de la période électorale en vue de la présidentielle du 31 octobre 2020, par sa formation politique pour « indiscipline ».

Il annonce qu’à son premier Conseil des ministres de mercredi prochain, le chef de l’Etat Alassane Ouattara, lui précisera sa « feuille de route ».

L’article KKB se dit « disposé à aller au front » pour la réconciliation en Côte d’Ivoire est apparu en premier sur Journal du Tchad.

Journal du Tchad

Avatar

Related Post

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *