Le ministre marocain de la Santé, Khalid Ait Taleb a souligné mardi que son département attend toujours l’arrivée du vaccin contre la Covid-19 des laboratoires chinois, Sinopharm et britannique AstraZeneca.Dans un exposé présenté devant le parlement sur la stratégie nationale de vaccination contre la Covid-19, le responsable gouvernemental a indiqué que le lancement de la campagne de vaccination nationale est tributaire de la réception des premières doses de la part de l’un des laboratoires.

Selon lui, l’opération de vaccination anti-Covid19 va couvrir les citoyens de plus de 18 ans selon un calendrier vaccinal en deux injections. Ainsi, la priorité sera donnée aux staffs se trouvant en première ligne, notamment le personnel de la santé, les autorités publiques, les forces de l’ordre, le personnel de l’éducation nationale ainsi que les personnes âgées et vulnérables.

L’opération sera par la suite étendue au reste de la population, afin de préserver la santé publique et réduire les répercussions économiques et sociales de la pandémie, tout en garantissant un taux de couverture vaccinale de près de 80% de la population.

Le Maroc est bien préparé pour l’opération de vaccination qui va durer 12 semaines, a-t-il assuré, faisant savoir que le ministère de la Santé a mis en place un entrepôt national pour stocker les vaccins et élaboré un plan d’action pour recevoir, stocker et distribuer le vaccin dans des conditions sûres sur l’ensemble du territoire national.

Selon lui, un plan de communication a été développé visant à sensibiliser les citoyens à tous les aspects liés au processus de vaccination, ajoutant que la campagne nationale de vaccination contre le Covid-19 est une réponse réelle et sérieuse pour enrayer la pandémie.

Et de préciser qu’une couverture vaccinale d’au moins 80% est nécessaire pour obtenir une protection et une immunité collectives qui ouvrent la voie à un retour à une vie normale, soulignant que la collaboration entre les secteurs gouvernementaux et les ONG demeure d’une grande valeur pour atteindre les objectifs escomptés.

Un total de 23,8 millions de Marocains seront vaccinés dans 2.867 centres installés à cet effet et 9.908 points de vaccination mobiles, lit-on dans la stratégie nationale de vaccination. Une équipe de vaccination composée de 18.504 entre médecins, infirmiers et administratifs, est mobilisée pour réussir cette opération de grande envergure, précise-t-on.

L’article Le Maroc attend toujours l’arrivée du vaccin anti-Covid-19 des laboratoires chinois et britannique (ministre) est apparu en premier sur Journal du Tchad.

Journal du Tchad

Avatar

Related Post

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *