Le ministre des Affaires étrangères, Amine Abba Sidick a participé le 7 décembre 2020, à la 9e réunion du Conseil d’administration de l’alliance Smart Africa. Il représentait le Maréchal du Tchad

La 9e réunion virtuelle du Conseil d’administration de l’alliance Smart Africa de lundi a été présidée par le président de la république du Rwanda, Paul Kagamé, par ailleurs président du Conseil d’administration de Smart Africa. Plusieurs chefs d’Etats africains ont répondu présents. Il est inscrit à l’ordre du jour : « le lancement des schémas directeurs de Smart Africa ». Le président Idriss Deby a été représenté à ces assises par le ministre tchadien des Affaires étrangères. Il a réitéré l’engagement du Tchad dans l’atteinte des objectifs communs définis dans le cadre de Smart Africa.

Smart Africa est une initiative qui réunit presque tous les pays africains. Créé en 2013 à Kigala, capitale du Rwanda. Il vise à accélérer le développement socio-économique durable du continent africain grâce à un accès au haut débit et à l’utilisation des Technologies de l’information et de la communication (TIC).

La plupart des Etats africains ont adhéré à l’Alliance Smart Africa en 2014, à l’issue de la 22e Assemblée ordinaire de l’Union africaine organise à Addis-Abeba. Le Tchad est l’un  des membres fondateurs de cette initiative.

L’article Le Tchad a participé au Conseil d’administration de Smart Africa est apparu en premier sur Journal du Tchad.

Journal du Tchad

Avatar

Related Post

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *