Le ministre en charge de la Santé publique organise du 28 au 30 décembre 2020, des travaux de révision du guide et de traitement des pathologies courantes des centres de santé du Tchad

Le ministère de la santé publique et de la solidarité nationale révise les ordinogrammes de centres de santé du Tchad. Les ordinogrammes sont guide de diagnostic et de traitement des pathologies courantes. Le coup d’envoi des travaux a été donné par la Directrice Générale adjointe du ministère de la santé publique et de la solidarité nationale Dr Mbaindedje Francine. Elle précise que c’est, un outil fondamental de travail qui a pour but d’assurer, d’uniformiser la prise en charge des patients et d’améliorer la qualité des prestations des soins en évitant les traitements inappropriés par la standardisation des soins de telle sorte que dans les mêmes conditions et face à une situation déterminée, tous les prestataires de soins agissent de la même manière.
D’après la DGA du ministère de la santé publique, l’évolution de la technologie et de la science médicale imposent également une nouvelle pratique des actes médicaux et des soins à tous les niveaux de la pyramide sanitaire du pays. La révision de cet outil vient à point nommé, se réjoui, Dr Mbaindedje Francine, car il permettra d’intégrer les nouveaux protocoles de prise en charge de certaines pathologies courantes, a-t-elle conclu.
Rappelons que cet travail après le premier réalisé en 2005.

L’article Le Tchad réexamine son guide de diagnostic et de traitement des pathologies courantes est apparu en premier sur Journal du Tchad.

Journal du Tchad

Related Post

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *