Le Programme alimentaire mondial (Pam) a lancé un appel de fonds de 204 millions de dollars supplémentaires pour aider le Zimbabwe à lutter contre la faim.« Les fonds destinés à l’aide alimentaire d’urgence s’épuisent alors que des millions de personnes sont menacées par la faim lors de la période de soudure au Zimbabwe », explique le Pam.

Il souligne, dans un communiqué de presse, que ce financement lui permettra de fournir le minimum d’aide alimentaire d’urgence aux 3,5 millions de ruraux et 550.000 citadins les plus vulnérables, complétant ainsi la réponse du gouvernement zimbabwéen et d’autres partenaires. 

« Plus de la moitié des Zimbabwéens des zones rurales n’ont pas d’autre choix que de sauter des repas, de réduire leurs portions ou de vendre leurs biens précieux pour faire face à la situation », affirme Francesca Erdelmann, Représentante du Pam au Zimbabwe, citée par le communiqué.

Elle a ajouté : « Nous sommes très préoccupés par le fait que si le Pam ne reçoit pas suffisamment de fonds pour atteindre quatre millions de personnes, les familles seront poussées encore plus loin dans leurs limites ».

Francesca Erdelmann souligne que « des millions de Zimbabwéens sont dévastés par une année de sécheresse, d’hyperinflation croissante et de Covid-19 ».

Cet appel intervient avant la période de soudure, qui risque de pousser 6,9 millions de personnes (près de la moitié de la population du Zimbabwe) à se retrouver affamées dès le mois de mars, selon les données nationales.

L’article Plus de 4 millions de Zimbabwéens menacés par la faim est apparu en premier sur Journal du Tchad.

Journal du Tchad

Avatar

Related Post

The Future of Multilateralism

Posted by - 13 février 2021 0
The Davos Agenda showed that there is renewed sense of hope for multilateralism but there is much work to be…

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *