Le baptême des bleus, bien qu’interdit ces dernières années par les autorités universitaires, est devenu une coutume dans les différentes facultés de N’Djamena. Une nouvelle méthode de baptême instaurée par un groupe d’étudiants qui consiste à embrasser les jolies filles a tourné au vinaigre, ces étudiants sont exclus définitivement de l’université. Depuis quelques jours, les …Tchadinfos.com

Related Post

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *