La Fédération international de football association (FIFA) accuse une fin de non-recevoir à la demande du ministère des sports sur la suspension du processus électoral de la Fédération tchadienne de Football association (FTFA)

Le 03 décembre 2020, la Fifa a répondu à la note du ministre des sports suspendant la tenue de l’assemblée générale à la FTFA. Le courrier de l’instance faitière du football est signé du Directeur de la division des associations membres, M. Véron Mosengo-Omba. Il autorise la Fédération tchadienne de football association à poursuivre le processus électoral et à tenir l’assemblée général élective prévue le 12 décembre 2020.

La Fifa va plus loin, elle fait savoir au ministère qu’il n’est pas de son ressort de suspendre le processus électoral d’une association membre. La FIFA fait savoir qu’elle pourrait prendre des sanctions à l’égard du football tchadien si le ministère tient à s’ingérer dans les affaires de la FTFA, qui a autonomie de fonctionnement et de gestion.

Pour rappel, le 27 novembre 2020, le ministre des sports a instruit la suspension de l’organisation de l’assemblée générale de la FTFA pour irrégularités constatées dans les textes avec des contradictions. La suspension visait à réajusté les incohérences avait écrit le ministère de tutelle à la FIFA.

 

L’article Tchad : la FIFA met en garde contre l’ingérence dans les affaires de la FTFA est apparu en premier sur Journal du Tchad.

Journal du Tchad

Avatar

Related Post

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *