La nouvelle loi fondamentale du Tchad a été promulguée ce lundi 14 décembre par le Maréchal du Tchad, Idriss Deby Itno. Elle a été revue à l’issue du deuxième Forum national inclusif, duquel des recommandations ont été adoptées

« Nous ne devons pas avoir honte ou peur de rectifier le tir si l’on est majoritairement conscient de la justesse et de la noblesse de nos ajustement », a déclaré Idriss Deby Itno dans son discours de promulgation de la nouvelle Constitution du Tchad. Notre préoccupation première, c’est la rénovation utile et future de cette nation qui nous a tout donné, note-t-il. Le chef de l’Etat martèle qu’ : « aucune considération ne saurait transcender la foi patriotique et l’amour du pays ».

D’après le président tchadien, en opérant des ajustements institutionnels, les députés ont, suivi la dynamique progressiste du peuple. « Les innovations apportées à l’architecture constitutionnelle lors du deuxième Forum National Inclusif sont le fruit d’une analyse lucide des populations des premiers pas de la 4ème République », souligne le président de la République. « Toute réforme institutionnelle qui va dans le sens de l’intérêt supérieur de la Nation a une dimension sacrée », insiste le Maréchal.

Il estime que les modifications apportées à la Constitution par les députés et adoptées au deuxième Forum national inclusif sont des actes de haute portée qui résultent de la volonté populaire. Il s’agit entre autres de la : « la création de la vice-présidence et du Senat, de la restauration de la Cour des comptes et du poste de médiateur national, du recentrage du Haut conseil des collectivités traditionnelles et de la suspension du caractère confessionnel du serment ». Le moment viendra où l’on pourra faire des évaluations de l’existant comme celles qui ont été faites au cours du deuxième Forum national inclusif, président le numéro 1 du Tchad.

L’article Tchad : le chef de l’Etat vient de promulguer la nouvelle Constitution est apparu en premier sur Journal du Tchad.

Journal du Tchad

Avatar

Related Post

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *