Le Congrès du Conseil national de la jeunesse (CNJC) projetée par le ministère de tutelle démarre ce jour et s’achève le 05 décembre 2020. L’autorisation a été donnée par le président du Tribunal de grande instance de N’Djamena

En route vers le renouvellement du bureau exécutif du Conseil national de la jeunesse (CNJC). Le congrès s’ouvre aujourd’hui après quelques querelles. Les candidatures ont été clôturées, il revient aux candidats de s’affronter et dire ce qu’ils réservent à la jeunesse tchadienne. Cette Assemblée se tient deux ans après le désistement du président élu en 2018

Alors que des incertitudes sur l’organisation de ce congrès à la date fixé par le ministère de la jeunesse et des sports, une ordonnance du vice-président du tribunal de Grande de N’Djamena, Yayana Yandjim a suspendu l’organisation dudit congrès le 2 décembre, veille de l’évènement au regard des requêtes et justifications déposées.

Quelques heures après, une autre ordonnance, celle du président du tribunal de Grande Instance de N’Djamena, Hamit Moustapha Nour autorise la tenue du CNJC. « Vu les dispositions de l’article 166 suivants du code de procédure civil, attendu que la demande nous parait fondée », signale l’ordonnance du président du Tribunal.

 

L’article Tchad : le congrès du CNJC démarre aujourd’hui est apparu en premier sur Journal du Tchad.

Journal du Tchad

Avatar

Related Post

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *