La Haute autorité des médias et de l’audiovisuel (HAMA) a interpellé les producteurs d’émissions de la radio Vision FM contre les propos haineux et injurieux entendus au cours de l’émission interactive ‘’Ma cité’’

Dans un communiqué de presse parvenu à notre rédaction, la HAMA fait savoir qu’elle a auditionné le PDG du Groupe Vision le 30 décembre. L’organe de régulation des médias indique l’objet était : « attirer l’attention des responsables du groupe vision FM sur le contenu de l’émission interactive ‘’Ma cité’’ »

La HAMA fait savoir qu’après écoute de l’émission ‘’Ma cité’’ du 27 décembre 2020, elle a déploré les interventions des auditeurs incitant à la haine et à la tenue des propos injurieux. « La Haute autorité des médias et de l’audiovisuel appelle le PDG à mieux encadrer les producteurs des émissions, surtout interactives et à la responsabilité du journaliste », poursuit le communiqué.

La HAMA regrette que la radio Vision Fm ne possède pas : « des ressources humaines compétentes, ni des capacités techniques pour la production d’une émission interactive. Par conséquent, elle invite à plus de vigilance ». Le président de la HAMA appelle les responsables de la radio à veiller au contenu de leurs programmes afin d’éviter les dérapages verbaux

Le groupe média visionnaire a répliqué en ces termes : « l’émission s’appelle plutôt ‘’Tribune de ma cité’’. Elle se passe tous les dimanches de 7h à 8h sur VISION FM. Le thème objet de cette interpellation de la HAMA était porté sur la marcha pacifique des transformateurs du 23 décembre 2020. Comme quoi, lorsque vous parlez des Transformateurs, vous réveillez tous les abeilles du régime. »

L’article Tchad : le groupe Vision Fm réplique suite à l’interpellation de la HAMA est apparu en premier sur Journal du Tchad.

Journal du Tchad

Avatar

Related Post

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *