Le nouveau siège de l’office nationale des médias audiovisuels (ONAMA) du Tchad a été inauguré ce 29 décembre 2020 par le président de la République, Idriss Deby Itno après plus de 10 ans de chantiers. Voici le message de circonstances du ministre de tutelle.

Allocutioncution de l’Ambassadeur Chérif Mahamat Zène, Ministre de la Communication, Porte-parole du Gouvernement à l’occasion de l’inauguration du nouveau siège de l’Office National des Médias Audiovisuels (ONAMA) par le Maréchal du Tchad, IDRISS DÉBY ITNO

Maréchal du Tchad, Président de la République, Chef de l’État ;
Monsieur le Président de l’Assemblée Nationale ;
Messieurs les Présidents des Grandes Institutions de la République ;
Messieurs les anciens Premiers Ministres ;
Mesdames et Messieurs les membres du Gouvernement ;
Mesdames et Messieurs les membres du Cabinet du Président de la République ;
Mesdames et Messieurs les Députés ;
Mesdames et Messieurs les Ambassadeurs et Représentants des Organisations Internationales accrédités au Tchad ;
Monsieur le Directeur Général de l’ONAMA ;
Distingués Invités en vos rangs et qualités ;
Mesdames et Messieurs ;

C’est pour moi un grand honneur de prendre la parole en cette circonstance solennelle marquant l’inauguration du nouveau siège de l’Office National des Médias Audiovisuels du Tchad (ONAMA).

Qu’il me soit permis tout d’abord, d’exprimer, au nom de tous les personnels du Ministère de la Communication et des entités sous tutelle, notamment de l’ONAMA, et en mon nom personnel, nos vifs et sincères remerciements au Maréchal du Tchad, IDRISS DÉBY ITNO, Président de la République, Chef de l’État, pour avoir accepté de placer sous son haut patronage et de rehausser de sa présence, la présente cérémonie.

Qu’il me soit également permis de remercier tous nos invités qui ont fait le déplacement pour prendre part à cet important événement attendu de longue date.

Maréchal du Tchad, Président de la République,
Distingués invités,

Cette heureuse, belle et majestueuse occasion qui nous réunit aujourd’hui est l’aboutissement de l’engagement constant du Maréchal du Tchad, IDRISS DÉBY ITNO, Président de la République, Chef de l’État, qui a fait de la modernisation du secteur de la communication une des priorités dans sa politique de développement de notre pays.

Je saisis l’opportunité qui m’est offerte pour Lui réitérer notre profonde gratitude et notre admiration pour la réalisation de ce bel édifice, archi moderne, doté des équipements de la dernière technologie, fruit de Sa vision éclairée : « Le Tchad que nous voulons ». Nous Lui devons la pleine réussite de ce projet, grâce à sa détermination, à son engagement fort, et surtout à son soutien constant et à ses orientations sages dont nous avions bénéficié tout au long de notre mission.

En effet, la réalisation de cette tour a mis près de 10 ans, pour des raisons diverses inhérentes à un chantier aussi ambitieux et gigantesque dont je vous épargne les détails.

L’essentiel est que, comme promis par le Président de la République, le Maréchal IDRISS DÉBY ITNO, le Tchad est entré dans le XXIe siècle, paré d’outils de communication dignes des ambitions de ses dirigeants.

L’installation de la radio et de la télévision nationales de haut standing, dans cette belle tour, constitue un motif de fierté nationale si l’on regarde tout autour de nous dans la sous-région ou dans l’ensemble du continent africain. C’est le lieu de féliciter et dire bravo au Maréchal du Tchad pour avoir fait de notre pays une référence en matière de développement et de modernisation de nos médias de service public.

Maréchal du Tchad, Président de la République,
Distingués invités,

La prise en main efficace de ce magnifique ouvrage architectural, et la maîtrise des équipements y installés, constituent des défis majeurs pour nos journalistes et techniciens.

Avec l’inauguration de ce nouveau siège, l’ONAMA qui sert de relais privilégié, voire de trait d’union irremplaçable entre le gouvernement et le peuple, se doit, aujourd’hui plus qu’hier, de rester au plus près des attentes et des préoccupations des auditeurs et des téléspectateurs qu’il entend servir. Il y va de sa raison d’être, de son efficacité et de sa crédibilité.

Dans cette optique, l’un des défis majeurs de l’ONAMA est celui d’améliorer et de diversifier les contenus de ses programmes et émissions. L’ONAMA doit tenir comptes des attentes d’un public de plus en plus exigeant, en se conformant aux formats et standards internationaux de production et en tenant compte des réalités de notre pays.

L’ONAMA doit pleinement jouer son rôle de vecteur d’information et de promotion des valeurs cardinales d’unité nationale, de cohésion sociale et de solidarité en vue de consolider le vivre ensemble et le sentiment d’appartenance des Tchadiens à une seule et même communauté.

Je tiens à saluer le dévouement, la détermination et le sens d’anticipation avec lesquels, la Direction et le personnel de l’ONAMA ont mis en œuvre la feuille de route établie pour en arriver à l’inauguration, et préparer les étapes décisives à venir.

Leurs efforts louables ont permis, entre autres, de lever les réserves majeurs bloquant l’inauguration, de procéder à l’audit des équipements, d’assurer la formation des journalistes, producteurs, réalisateurs, techniciens et présentateurs sur les équipements installés, et de diffuser à blanc pour s’assurer du bon fonctionnement de l’ensemble du réseau de production et de diffusion.

De nouvelles grilles de programmes, avec une offre riche et diversifiée, sont élaborées pour être diffusées à partir du 1er janvier 2021. A cette date, il est également prévu le lancement d’une charte graphique prenant en compte nos valeurs et nos couleurs de base.

Malgré cette anticipation et cette bonne préparation, les défis techniques qui restent à relever sont multiples et variés. C’est pourquoi, j’exhorte le personnel de l’ONAMA à demeurer vigilant et engagé pour inscrire l’action de l’ONAMA dans la durée afin de lui permettre de jouer pleinement son rôle, dans un espace médiatique soumis à une rude concurrence, et investi par les réseaux sociaux.

Dans cette perspective, tout en appelant à la rigueur dans le travail et à la bonne gestion des ressources humaines, matérielles et financières, j’invite instamment l’ensemble du personnel de l’ONAMA à prendre soin de ce joyau et d’y assurer des prestations dignes de l’investissement énorme et des attentes des plus hautes autorités. Ce bel édifice doit être un lieu de référence pour promouvoir la culture de l’excellence, de mérite et du travail bien fait. Il ne s’agit pas d’un vœu, mais plutôt d’un impératif pour le succès de la mission assignée à l’ONAMA.

Avec un changement de comportement et de mentalité du personnel, à tous les niveaux, je suis convaincu que l’ONAMA sera cet outil formidable capable de contribuer par la sensibilisation et l’éducation à l’édification d’une société tchadienne, fidèle à ses traditions, consciente de ses responsabilités et confiante dans son avenir.

Je vous remercie de votre aimable attention !

L’article Tchad : le message du ministre de la Communication à l’inauguration de l’ONAMA est apparu en premier sur Journal du Tchad.

Journal du Tchad

Related Post

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *