Le parlement a examiné et adopté le 3 décembre 2020, le projet de Loi portant révision de la Constitution du 04 mai 2018. C’est une implémentation des résolutions issues du deuxième Forum national inclusif

Les nouvelles réformes dans la Constitution du Tchad incluent, la création d’un poste de Vice-Président, la création du Sénat, la restauration de la Cour des comptes, la restauration des Sous-Préfectures, la suppression du caractère confessionnel du serment, la restructuration du Conseil Économique, social et Culturel. Ce projet de loi Constitutionnelle a été défendu par la ministre secrétaire générale du Gouvernement, Mariam Mahamat Nour.

Dans sa prise de parole, le Mariam Mahamat Nour a expliqué que ce projet est un instrument solide et efficace, qui réaffirme non seulement la forme de l’État, mais aussi renforce les rapports entre l’Exécutif et le Législatif tout en respectant les engagements du Tchad au niveau communautaire et international.

Elle a plaidé pour la prise en compte de toutes les 28 résolutions et recommandations adoptés par les participants au deuxième Forum national inclusif du 29 octobre au 1er novembre 2020.

 

L’article Tchad : le projet de Loi portant révision de la Constitution adopté est apparu en premier sur Journal du Tchad.

Journal du Tchad

Avatar

Related Post

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *