Les femmes de l’association Nourriya, regroupant les vendeuses d’or, ont tenu ce matin un point de presse pour dénoncer, selon elles, les tracasseries douanières à l’aéroport de la capitale lorsqu’elles vont à l’extérieur pour transformer leur or en divers objets. Ces femmes qui se disent victimes des tracasseries douanières indiquent détenir des boutiques de vente …Tchadinfos.com

Avatar

Related Post

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *