La province du Barh-El-ghazel a marqué la douzième étape de la tournée présidentielle d’Idriss Deby Itno. A Moussoro, il a fait des promesses tout en mettant un accent sur la nécessité de consolider la paix

Le Maréchal du Tchad a eu des échanges le 20 décembre avec, les autorités civiles, religieuses et traditionnelles de la ville de Moussoro, chef-lieu de la province du Barh-El-ghazel. Des sujets en rapport au développement de la circonscription et la consolidation de la paix ont été évoqués. Après avoir écouté les doléances des forces vives de cette province, le président de la République a annoncé les travaux de construction de la route Massakory-Chadra en 2021.

Il a également instruit la construction d’une centrale électrique de 5 mégawatts. La première pierre a d’ailleurs été posée. La construction d’un château d’eau de 1000 mètres cube, la construction d’un hôpital provincial, d’un marché moderne, du gouvernorat et de la résidence du gouverneur. Idriss Deby a aussi annoncé, la construction de l’Institut d’Elevage, 20 km de voiries urbaines et la relance travaux stoppés pour cause de crise économique.

Pour les jeunes et les femmes porteurs de projets, des crédits seront accordés. Le ministère de l’agriculture a été interpellé, à l’effet de relancer le projet Hamatié, un projet agro-pastoral initié à quelques kilomètres de Moussoro par la Libye.

L’article Tchad : les promesses d’Idriss Deby dans le Barh-El-ghazel est apparu en premier sur Journal du Tchad.

Journal du Tchad

Avatar

Related Post

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *