Les Etats Unis d’Amérique et le Maroc ont signé, mardi à Rabat, un mémorandum d’entente qui prévoit de fournir un soutien financier et technique à des projets d’investissement privés, d’un montant de 3 milliards de dollars, dans le Royaume et dans les pays d’Afrique subsaharienne, et ce en coordination avec des partenaires marocains.Cet accord, signé par le ministre marocain de l’Economie et des Finances, Mohamed Benchaaboun et le chef exécutif de la Société américaine de financement du développement international (DFC) M. Adam Boehler.

Les deux pays ont également signé une lettre d’intention par laquelle le gouvernement marocain exprime son soutien à l’initiative américaine Prosper Africa.

Ainsi, une antenne de cette agence sera ouverte à l’Ambassade des États-Unis à Rabat afin de faciliter l’accès aux investisseurs américains et coopérer ensemble vers l’Afrique.

Ces accords interviennent à l’issue de la signature de la déclaration conjointe par le Maroc, les Etats Unis d’Amérique et Israël qui met l’accent sur l’ouverture d’une ère nouvelle dans les relations entre le Maroc et l’Etat d’Israël.

Cette déclaration conjointe a été signée lors d’une cérémonie présidée ce mardi à Rabat, par le Roi Mohammed VI, par le chef du gouvernement marocain, Saad Eddine El Otmani, le conseiller principal du Président des États-Unis d’Amérique, Jared Kushner, et le conseiller à la sécurité nationale de l’État d’Israël, Meir Ben-Shabbat.

L’article Washington mobilise 3 milliards de dollars pour financer des projets d’investissement privés au Maroc et en Afrique est apparu en premier sur Journal du Tchad.

Journal du Tchad

Related Post

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *