Le mot d’ordre de grève sèche et illimitée lancé par la plateforme syndicale revendicative pour réclamer au gouvernement le dégel des effets financiers des avancements et reclassements, les paiements des frais de transport, n’est visiblement observé qu’à N’Djamena. Dans certaines provinces, la grève n’est pas suivie, sinon partiellement. Un enseignant vacataire exerçant à Mao dans …Tchadinfos.com

Related Post

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.