Le secrétaire général et défenseur de droits humains, Kadar Abdi Ibrahim, met dans une analyse sociologique les raisons inhérentes au soi qui font que les dictateurs africains restent visser au fauteuil de président à vie.

Djibouti : Comprendre la folie psychologique des mandats successifs
Il est nécessaire de relever, chemin faisant, les raisons inhérente…

Alwihda Info – Actualités TCHAD, Afrique, International

Avatar

Related Post

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *