Un monument du Tchad vient de s’en aller. Le général Routouang Yoma Golom a tiré sa révérence dans la matinée du 22 janvier 2021. Il aurait succombé à la maladie.

Baobab dans la province du Mayo Kebbi Est dont il est originaire, l’officier supérieur, Routouang Yoma Golom a su mettre son savoir-faire au sein de l’administration et de l’armée tchadienne. Il a occupé plusieurs postes de responsabilités dans le gouvernement, au parlement et dans l’armée. Il est reconnu pour son ouverture à la jeunesse et grand conseiller de la jeunesse. Il est député à l’Assemblée nationale depuis 2011.

Le général Routouang Yoma Golom est membre du Mouvement patriotique du salut (MPS), le parti au pouvoir. Sous l’ancien régime, il a été ministre de la justice, garde des sceaux. En 2002, il a été nommé ministre de l’agriculture par l’actuel chef d’Etat, Idriss Deby Itno. Un an plus tard, il est envoyé au ministère des Postes et télécommunications. En 2004, Idriss Deby le déplace pour le ministère de l’administration territorial, ensuite au ministère du commerce et de l’industrie. Le dernier département ministériel qu’il a géré est celui de l’intérieur, de la sécurité publique et de l’intérieur en 2006.

Le député MPS pour la province du Mayo Kebbi Est a présidé la commission parlementaire Défense et Sécurité ; la commission Politique Générale, Institutions, Lois, Affaires Administratives et Judiciaires. Il a été membre du de la commission spéciale chargée de l’examen du projet de Loi constitutionnelle

Il est le père de l’actuel ministre de la jeunesse et des sports, Routouang Mohamed Christian.

« J’ai appris avec tristesse le décès du député Routouang Yoma Golom. Notre pays perd un de ses dignes fils, un officier général de grande valeur, un administrateur rompu et un sage à l’expérience éprouvée. J’adresse mes condoléances émues à sa famille et à tous ses proches », tel est l’hommage rendu par le Maréchal du Tchad au général.

L’article Le Tchad perd le général Routouang Yoma Golom est apparu en premier sur Journal du Tchad.

Journal du Tchad

Avatar

Related Post

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *