INSÉCURITÉ – Au cours d’une conférence de presse animée ce 8 janvier à Genève, le porte-parole du HCR, Boris Cheshirkovui, a exprimé son inquiétude par rapport aux récentes violences post-électorales, qui ont déjà forcé plus de 30 000 personnes à fuir vers des pays voisins. Le porte-parole du HCR, Agence des Nations-unies pour les réfugiés, …Tchadinfos.com

Related Post

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *