Le gouverneur de la province du Mandoul, Diamra Betolngar a donné ce lundi, 11 janvier 2021, le coup d’envoi de la caravane sur la cohabitation pacifique dans la sous-préfecture de Bedaya, province du Mandoul

La cohabitation pacifique et la cohésion sociale deux concepts qui font l’objet des polémiques dans le Tchad en général et à Bedaya en particulier. Plusieurs conflits  sont enregistrés sur l’ensemble du territoire et des pistes de solutions font l’objet de nombreuses réflexions et des travaux, tant par les autorités administratives que par les autorités traditionnelles.

C’est dans cette optique que Mme le gouverneur de la province du Mandoul, Diamra Betolngar s’est adressée à la population de la sous-préfecture de Bedaya au sujet des notions de cohabitation pacifique, cohésion sociale comme gage du développement multisectoriel. Elle invite tous les tchadiens, principalement les éleveurs et agriculteurs au vivre-ensemble.

Le numéro 1 de la province du Mandoul a noté que tous les tchadiens sont obligés de vivre ensemble sur l’ensemble du territoire national. Ceci, dans le respect des us et coutumes et des principes sacré du milieu d’accueil. Elle a ensuite remis des kits scolaires et des cache-nez aux élèves.

L’article Tchad : Bedaya lance la campagne sur la cohabitation pacifique est apparu en premier sur Journal du Tchad.

Journal du Tchad

Related Post

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.