Le Maréchal du Tchad a signé le 13 janvier 2021, un décret portant allègement des mesures restrictives à N’Djamena. Toutefois certaines activités restent fermées et interdites

L’accès à la ville de N’Djamena via les frontières terrestres est interdit sauf en cas de missions dûment autorisées. La seule entrée admise est autorisée sous respect strict des mesures barrières, la présentation du test PCR et la soumission aux principes de lutte contre la propagation du coronavirus.

Les lieux de culte, les boites de nuit, les services publics et privés non essentiels, les processions funéraires et de réjouissance et les transports interurbains, entrant ou sortant de N’Djamena sont également interdits. Ainsi que tout regroupement public ou privé sans respect des mesures barrières et de la distanciation sociale et les attroupements à l’occasion de baptême, mariage, décès et enterrement.

Cette décision est contenue dans le décret du 13 janvier 2021. La note fixe également l’heure du couvre-feu de 20 heures à 5heures du matin et la prorogation du confinement pour une période de deux semaines.

L’article Tchad-coronavirus : le gouvernement a maintenu quelques mesures de restrictions est apparu en premier sur Journal du Tchad.

Journal du Tchad

Avatar

Related Post

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *