Tout un système prendra un coup, si un membre de l’équipe se sentant un peu au-dessus de la carrosserie.Monsieur Kalzebeut Deubet, deuxième personnalité du gouvernement, serait né comme toute personne, soit le jour ou la nuit ! Mais, l’interprétation d’un décret par la 2e Personnalité du gouvernement, par un ministre du même gouvernement, prouve qu’il n’est qu’un Laoukoura, sans aucune personnalité. Voilà, dans quel système irresponsable, que notre pays le Tchad se trouve !

Même, si le décret a été mal interprété, c’est au ministre Kalzebeut Deubet de rectifier ? Que la politesse fût, que la politesse soit !

Nous sommes une république, bien qu’elle soit bananière, je trouve que, c’est impensable que le ministre Abdoulaye Fadoul, fasse le point à la place de Kalzebeut Deubet qui est pour le moment la personnalité la mieux indiquée, d’apaiser la colère de N’Djamenois !

Il est malsain socialement, d’humilier une personne, de surcroit numéro deux du gouvernement injuste bien sûr, que vous faites partie.

Il n’y a qu’au Tchad, qu’on croise ce genre de comportement indigne, d’un membre du gouvernement à sa hiérarchie, pensant ainsi, qu’il est plus proche du président de la République par apport à son collègue et chef, d’après la préséance protocolaire.

Malgré le COVID-19 ! Et confinement, c’est le Tchad qui prend encore un coup sur le manque de civisme. Je suis désolé de ce comportement du ministre de la Santé. Alors que, je le prenais pour un des ceux, qui comprennent le mieux nos problèmes tchadiens en dehors des comportements belliqueux, des certains proches du système mafieux.

Bof ! Je pourrais dire aisément encore : pauvres de nous !

Doki Warou Mahamat

L’article #TCHAD #Opinion Libre : Et si vous décriiez un décret ? (Doki Warou Mahamat) est apparu en premier sur Le Tchadanthropus-tribune.

Related Post

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *