Pour arriver à bout des groupes armés et terroristes, les cinq pays membres du G5 Sahel ont besoin de l’aide de la communauté internationale. Bien que l’organisation reçoit de l’aide de la France et des États-Unis, cette assistance reste insuffisante. N’Djaména accueille, ces 15 et 16 février, le sommet des chefs d’Etat du G5 Sahel …Tchadinfos.com

Related Post

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Generated by Feedzy