48 heures après la “marche du peuple”, quelques-uns de ses initiateurs notamment des leaders des partis politiques et associations de la société civile affirment que le mot d’ordre a été suivi. Tout de même, ils informent qu’ils n’en resteront pas là. Ils étaient plusieurs responsables de la société civile et des partis de l’opposition à …Tchadinfos.com

Related Post

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.