Dans la nuit de mercredi dernier, les prisonniers de la prison d’Amsinéné ont été transférés à la nouvelle maison d’arrêt de Klessoum, le ministre de la justice est allé s’assurer de l’opération ce 18 février 2021

Le ministre de la Justice, chargé des droits humains, Djimet Arabi a signalé ce jour que la maison d’arrêt de Klessoum, enregistre 2040 détenus. Ces prisonniers ont été transférés de la maison d’arrêt d’Amsinéné. Au cours de cette opération de suivi, le ministre de tutelle a indiqué les bagages des détenus seront progressivement acheminés. Il assure que l’administration pénitentiaire a mis à la disposition des détenus,

Le ministre en charge de la justice apprécie les conditions de détention et les possibilités de réinsertion des prisonniers. Il souligne que ce centre pénitencier offre toutes les conditions favorables à l’épanouissement des détenus. Pour Djimet Arabi, toutes les conditions indispensables pour que les droits des personnes incarcérés soient respectés sont prévues. La maison d’arrêt de Klessoum respecte les standards internationaux, fait-il savoir.

« Nous avons visité les prisonniers qui étaient dans de très bonnes conditions », poursuit le chargé des droits humains. Il regrette que deux détenus aient perdu la vie au cours de l’opération de transfert d’Amsinéné vers Klessoum.

L’article Tchad : plus de 2000 détenus ont été transférés à la maison d’arrêt de Klessoum est apparu en premier sur Journal du Tchad.

Journal du Tchad

Related Post

La Nouvelle Afrique !

Posted by - 20 janvier 2021 0
Il est presque impossible de discuter et de débattre du véritable développement économique, politique et social de l’Afrique dans son…

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *