La détonation d’une charge explosive au passage d’un véhicule de la gendarmerie nationale de Côte d’Ivoire est survenue dans la matinée de lundi sur le tronçon petit Nassian-Kafolo dans l’extrême Nord ivoirien.

Cet incident n’a fait aucune victime, ni blessé parmi le personnel embarqué, selon l’Etat-major général des forces armées de Côte d’Ivoire ( FACI).

« Quant au véhicule, il a subi des éraflures extérieures sans dommages majeurs», a ajouté dans un communiqué, le chef d’état- major général des FACI, le général de corps d’armées Lassina Doumbia qui a invité les populations au calme tout en appelant à la vigilance et à une parfaite collaboration avec les forces engagées.

 La localité de Kafolo a été ces derniers temps, la cible d’attaques perpétrées contre les soldats ivoiriens par des groupes armées. Le 29 mars dernier, deux attaques ont été perpétrées contre des positions de l’armée ivoirienne à Kafolo (Kong) et à Téhini (Bouna), près de la frontière avec le Burkina Faso, faisant six morts.

Une première attaque de la position de l’armée ivoirienne à Kafolo dans l’extrême nord du pays avait fait en juin 2020 une dizaine de morts chez les Forces armées de Côte d’Ivoire.

L’article Côte d’Ivoire: détonation d’une charge explosive à Kafolo est apparu en premier sur Journal du Tchad.

Journal du Tchad

Related Post

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *