Côte d’Ivoire : ménages vulnérables et petits commerçants bénéficient d'un appui budgétaire
Pour Hortense Koné, gérante d’une gargote à Abobo Belleville au nord d’Abidjan, régler ses factures d’eau de 12 750 francs CFA (soit 19,46 euros) et ses factures d’électricité de 9 400 francs CFA (soit 14,35 euros) relevait d’un casse-tête en juillet dernier.
 
Dans le context…

Alwihda Info – Actualités TCHAD, Afrique, International

Related Post

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *