Le 8ème bataillon tchadien en intervention dans la zone des trois frontières a arrêtés 33 terroristes dans un camp d’entrainement, à quelques kilomètres de la frontière entre le Burkina Faso et le Niger.

L’information a été donnée le 15 avril par le commandant de la force G5 Sahel. Il indique que l’armée tchadienne a mis en déroute les terroristes au cours d’un assaut, mené par le 8ème bataillon. L’officier précise que le camp des terroristes a été démantelé au cours d’un ratissage à Torela, localité situé à quelques mètres de la frontière Niger-Burkina Faso

Malgré l’échange de coups de feu, les militaires tchadiens ont pris le dessus et capturé les djihadistes. Quelques-uns ont pu s’échapper. En plus des 33 terroristes, une dizaine de motos a été détruite et des fusils d’assauts récupérés.

Le commandant fait savoir que plusieurs actions similaires ont été menées et se félicite du travail abattu.

 

L’article G5 Sahel : l’armée tchadienne a traqué 33 terroristes au Niger est apparu en premier sur Journal du Tchad.

Journal du Tchad

Related Post

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *