Depuis plusieurs jours, les échos rapportés depuis le Tchad affirment la présence au Tchad des forces supplétives soudanaises communément appelées Toroboros. Plusieurs compatriotes issus des zones à l’Est du Tchad affirment avoir vu ces forces supplétives dans les couffins de certaines villes comme Tiné, Insourou, Berdoba, et Bahaï, etc. Pire, beaucoup de nos frères disent maintenant qu’une partie de ces forces prennent part au combat entre Tchadiens, ce qui est anormal, et au nom des fondements patriotiques, cela est inadmissible.

À l’époque, le pouvoir d’Idriss Déby a toujours fait appel aux supplétifs de rebelles soudanais pour l’appuyer dans sa dictature contre les Tchadiens. Dernièrement leur présence s’expliquait par les évènements contre Yaya Dilo, que la communauté Zaghawa dans son ensemble a mal pris, donc il en court que Déby leur a fait appel si certains de ses parents refusent d’aller se battre contre le FACT.

Mais maintenant, pour appuyer l’armée dite tchadienne, plusieurs entités proches des combats récents affirment que les Toroboros sont impliqués contre les FACT. Alors, au nom de quoi ces forces supplétives de rebelles soudanais viennent s’immiscer dans un problème qui n’est pas le leur ?

La communauté internationale où l’Union africaine doit éclaircir cette situation, et les Tchadiens eux-mêmes sont en droit de poser la question.

Si toutes ces informations s’avèrent vraies, il faut que les Tchadiens n’acceptent plus la présence de ces Toroboros qui viennent tuer gratuitement leurs frères ou parents.

Tchadanthropus-tribune

L’article #TCHAD #Conflits armés : Au nom de quoi les forces Toroboros viennent combattre au Tchad ? est apparu en premier sur Le Tchadanthropus-tribune.

Related Post

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *