La manifestation de la coordination des actions citoyennes (CAC) du 27 avril a eu des échos. De l’Afrique jusqu’en Europe, les réactions ont été vives. Elle a été la première contestation pratique contre la prise du pouvoir par le Conseil militaire de transition dirigé par Mahamat Idriss Deby. De N’Djaména, à Moundou jusqu’à Sarh les …Tchadinfos.com

Related Post

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *