L’Union nationale pour le développement et le renouveau (UNDR) a, dans un communiqué du 30 avril, exigé la démission du Conseil militaire de transition (CMT) et condamné l’utilisation des armes létales contre des manifestants. La répression « brutale » des manifestants par la police lors de la marche organisée par la Coordination des actions citoyennes continue de …Tchadinfos.com

Related Post

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *