Dans une déclaration faite par son haut représentant et vice-président, Joseph Borrell, l’Union européenne condamne la répression sur des manifestants ce 27 avril au Tchad.L’UE estime que la liberté d’expression et de manifestation doit être garantie et l’action des forces de sécurité proportionnée. Pour Joseph Borrell, « La cessation de toute forme de violence est l’une …Tchadinfos.com

Related Post

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *